L’Amaryllis, un restaurant d’exception près de Chalon

Dans notre belle région, s’il y a un endroit où emmener un invité de marque, c’est bien ici… Situé dans un cadre très agréable, le restaurant l’Amaryllis a été repris en 2010 par le chef Cédric Burtin, étoilé en 2008. Attirant touristes et locaux, ce restaurant gagne à être connu, au moins pour son menu de midi…

l amaryllis interieu

L’Amaryllis, un cadre bucolique

L'AmaryllisLe restaurant est situé dans le paisible moulin de Martorez, datant du XIXe siècle. À l’intérieur, deux ambiances : dans la salle du Moulin, on peut admirer le mécanisme du moulin qui a été conservé, ainsi qu’une partie du décor, fait de poutres et de pierres apparentes; on peut aussi déjeuner dans la véranda surplombant la rivière, ou sur la terrasse au bord de l’écluse… Un cadre bucolique, parfait pour accueillir une expérience culinaire exceptionnelle…

L’Amaryllis et son chef Cédric Burtin

l amaryllis 2Étoilé en 2008, ce chef trentenaire qui vit pour la cuisine depuis qu’il est petit, s’inspire comme il respire, crée comme il vit, à grande vitesse et avec passion.

Sa passion s’est déclenchée à l’âge de 13 ans, et très vite, poussé par ses parents, Cédric a travaillé avec les plus grands chefs, révélant un talent précoce. Après ces années d’apprentissage, il ouvre en 2005 son premier restaurant « L’Amaryllis » à Sennecey-le-Grand. Trois ans après seulement, une première étoile vient récompenser ses débuts très prometteurs. À 26 ans il est déjà chef étoilé et le Guide Michelin le suit de très près.

L’Amaryllis, une expérience gustative

l 'amaryllis dessertCédric Burtin aime travailler les produits de sa région : le veau, le boeuf de Charolles, le pigeon fermier, l’escargot, la girolle, le pain d’épices… mais à sa façon.

Ainsi l’escargot est revisité à travers deux interprétations insolites : poêlé au vinaigre balsamique, sablé de parmesan, mousseline de panais, jeunes pousses de salade….

De paris gustatifs osés en recherches esthétiques poussées, les créations du chef surprennent autant qu’elles séduisent. Sa méthode : créer graphiquement son plat et dans un deuxième temps chercher la meilleure association des saveurs. Il puise son inspiration dans la nature et l’art. Un tableau, une sculpture peuvent être un élément déclencheur à une esquisse…

L’Amaryllis, des menus accessibles

La carte hétéroclite de Cédric Burtin change toutes les six semaines. LAmaryllis tableEn semaine, le restaurant propose des menus accessibles au plus grand nombre : le midi, le déjeuner est proposé à partir de 27 euros, et le soir, 39 euros. Le week end, ou à la carte, les prix oscillent entre 39 et 65 euros. Il est aussi possible d’apprendre à cuisiner au contact de Cédric Burtin… ou de prendre des cours d’oenologie…

Cédric Burtin, on l’a compris, est impatient de faire partager sa passion ! Alors pour un midi ou une soirée d’exception, pourquoi ne pas tenter l’expérience ?

L’Amaryllis
Chemin de Martorez
71100 Saint-Rémy
Réservations au 03 85 48 12 98

www.lamaryllis.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>